Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le temps que l'on prend avec un cheval

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Doubi

Doubi

Nombre de messages : 7031
Age : 31
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyMer 7 Avr 2010 - 13:23

Ma question est simple et assez compliquée en même temps. Razz Les chevaux vivent dans l'instant présent. Ils se fichent de l'avenir ou de ce qui pourrait leur arriver demain. Pas vraiment comme nous en fait (enfin la plupart d'entre nous en tout cas). On attend tous quelque chose des chevaux que nous avons. Que ça soit juste de les voir heureux et vivre leur vie de cheval ou de les monter et de faire des choses avec eux.

Hier il m'est venu à l'idée qu'on attend peut être tellement de nos chevaux que l'on se précipite, que l'on n'est pas capable de prendre le temps de l'écouter. On choisit des moyens rapides pour résoudre le problème. (Peut être pas tous le monde, hein)

D'où ma question ... Pensez-vous que vous (ou d'autres que nous) soyons trop pressés avec nos chevaux ? Quel serait le juste milieu ? Comment peut-on voir qu'on va trop vite ? Et enfin, quels sont les moyens/raccourcis pour gagner du temps et dont on pourrait ne pas se servir ? Et est-ce qu'on doit les condamner ou bien accepter de s'en servir malgré tout ?

C'est assez vaste quand même. L'homme est en course pour avoir des résultats. Mais est-ce que vivre aux côtés d'un cheval nous fait changer ? Dans quelle mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyMer 7 Avr 2010 - 13:52

C'est la grande question la notion de temps.
Déjà aucun d'entre nous n'a la même et moi je n'en ai pas ... c'est terrible Embarassed
Je suis quasi incapable de dire il y a combien de temps que ... à moins d'avoir un repère précis dans le temps, et si on me dit qu'il y a 2 ans par exemple d'un truc, je n'en reviens pas à la vitesse avec laquelle le temps passe.
Bon comme ça, ça parait comme la plupart des gens, mais il parait que chez moi c pire
Le temps que l'on prend avec un cheval 198642

J'en parlais avec l'osthéo de Bartje l'été dernier, il n'en revenait pas de son evolution positive, et il me dit si seulement les gens pouvaient leur donner du temps comme vous.
Et oui, mais c quoi la notion de temps, pour certains c'est qq semaines, d'autres qq mois, d'autres qq années, moi (et d'autres aussi surement) c'est le temps qu'il faut.
Je n'ai pas de mérite, je ne vois pas le temps passer et en plus j'attends rien de mes chevaux.

Je peux comprendre que pour certains le temps peut paraitre long!
Revenir en haut Aller en bas
saga

saga

Nombre de messages : 2664
Age : 44
Date d'inscription : 14/06/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyMer 7 Avr 2010 - 17:22

Ah vaste question ! Faudrait arrêter "d'attendre" quelque chose surtout... ( je suis passée aussi par là hein, et pas que vis à vis d'un cheval ! )

Je pense que n'importe quel animal, mais prenons ici le cas du cheval, nous apprend la patience. On a pas le choix en fait, soit on se donne du temps pour arriver à mieux comprendre (et pas forcément à obtenir quelque chose) et tout se passe plus naturellement, soit on est conscient du temps que cela implique et on a le droit/ la possibilité de ne pas avoir la patience, justement. C'est un bon test vis à vis de soi. On a un cheval pour quoi ?

Moi j'en ai deux mais j'aurais pu sauvé 5 moutons à la place, je ne me suis pas dit " Je veux absolument ces chevaux là !"
Je ne me suis jamais posé la question et contrairement à ce que me dit ma mère, ca n'est pas une erreur de les avoir récuperer. Oui c'est une charge etc etc... Mais qu'est ce que j'ai appris comme choses auprès d'eux. Par exemple que j'étais présomptueuse en m'imaginant qu'avec seulement mon amour pour les animaux j'allais y arriver. Je me suis vautrée pleins de fois, j'ai eu l'impression d'être archi nulle, incompétente, trouillarde par moments... Et surtout, le temps que j'ai passé à m'en occuper m'a montré que je leur faisais du bien mais que j'avais une influence pénible sur eux avec mon hypersensibilité à la noix. Je donnerai tout pour repasser du temps avec eux mais, cette fois ci dans un contexte différent et avec une approche différente.
Si je faisais pouliner Louba ( ca me trotte dans la tête ), ca serait une nouvelle vie tout en étant une continuité de la précédente. Je crois que je serai capable de remettre le couvert pour 30 ans avec un cheval parce que ca n'est pas du temps de perdu ! Le temps fait tout en fait. Il nous guérit, il nous apprend, je trouve ça passionnant quand on se penche sur la question !

(J'ai l'impression d'être partie en vrille mais bon... Le temps que l'on prend avec un cheval 957812 )
Revenir en haut Aller en bas
vanille

vanille

Nombre de messages : 10156
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyMer 7 Avr 2010 - 20:23

Citation :
contrairement à ce que me dit ma mère, ca n'est pas une erreur de les avoir récuperer

Toi aussi on te dit des trucs comme ça? Je me sens moins seule! Embarassed 😉

Citation :
Hier il m'est venu à l'idée qu'on attend peut être tellement de nos chevaux que l'on se précipite, que l'on n'est pas capable de prendre le temps de l'écouter. On choisit des moyens rapides pour résoudre le problème. (Peut être pas tous le monde, hein)

D'où ma question ... Pensez-vous que vous (ou d'autres que nous) soyons trop pressés avec nos chevaux ? Quel serait le juste milieu ? Comment peut-on voir qu'on va trop vite ? Et enfin, quels sont les moyens/raccourcis pour gagner du temps et dont on pourrait ne pas se servir ? Et est-ce qu'on doit les condamner ou bien accepter de s'en servir malgré tout ?

C'est assez vaste quand même. L'homme est en course pour avoir des résultats. Mais est-ce que vivre aux côtés d'un cheval nous fait changer ? Dans quelle mesure.

Questions très intéressantes!! sunny

Je pense déja que lorsqu'on a réussit à travailler sur soi et à ne quasiment plus rien attendre de son cheval, on fait beaucoup moins l'erreur de s'acharner, de manquer de patience et d'aller trop vite, puisque plus rien n'a d'importance ou presque, et donc que si ça ne se passe pas comme on le voulait et bien ce n'est pas grave, ça le fera peut-être le jour suivant, ou plus tard, ou jamais, peu importe puisque ce n'est pas (plus! ) important!
Donc je pense que la clé est vraiment d'apprendre à donner sans rien attendre de la part du cheval. Déja sur le plan de l'équitation, évidemment, dès qu'on ne travaille plus son cheval, il y a tout un tas de choses, une foule de choses en fait, qui n'ont plus aucune importance et tout un tas de choses qui étaient des problèmes avant et qui soudain, ne le sont plus!
Après, mais c'est aussi le plus dur à mon avis, il faut aussi essayer de ne rien attendre affectivement parlant et de ce dire que si le bonheur du cheval passe par nous, tant mieux, mais que si il est heureux sans nous, c'est bien aussi! Et ça parfois c'est plus dur. Embarassed Personnellement je sais que je vivrais très mal si un jour un de mes chevaux fuyait mon contact par exemple, ou ce genre de choses. Embarassed

Quand j'ai eu ma jument, j'ai souvent fait l'erreur d'être trop pressée. Je suis quelqu'un de têtue Embarassed et quand j'ai décidé quelque-chose en général je ne lâche pas... Embarassed Donc à l'époque, si j'avais décidé de faire quelque-chose ce jour là, même si je sentais que ce n'était pas le moment du point de vue de mon cheval (pas envie, stressée, énervée, etc), je faisais quand même Le temps que l'on prend avec un cheval 673449 , et en général ça ne se passait pas bien de toutes façons, soit ce n'était pas agréable, soit je n'arrivais pas à mes objectifs ou imparfaitement, et surtout quand je descendais de cheval (je montais à l'époque... Embarassed ) je me sentais toujours très mal vis à vis de mon cheval, je culpabilisais, et je finissais par rentrer chez moi toute triste car je n'avais pas passé de bon moment partagé avec ma jument. Le temps que l'on prend avec un cheval 812419 Du coup je me suis remise en question et j'ai décidé de travailler sur moi-même pour être moins têtue, et j'ai donc appris à remettre au lendemain, ou à plus tard, lorsque je m'aperçois que ce n'est pas le moment. Et je n'en retire que du positif: sérénité, calme, de bons moments partagés avec les chevaux, etc. flower Le temps que l'on prend avec un cheval 673449
Revenir en haut Aller en bas
aigéa

aigéa

Nombre de messages : 4722
Age : 56
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 31/10/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyMer 7 Avr 2010 - 21:43

effectivement quand on ne monte pas (plus) son cheval, il y a moins d'objectifs à atteindre et le temps n'a plus la même importance.
avec Aigéa au début j'ai été patiente, mais j'attendais, qu'elle aille mieux d'abord, puis que je puisse la monter, puis qu'elle apprenne ceci ou cela... maintenant avec la pouliche par exemple, je n'ai aucune attente. je n'ai pas l'intention de lui apprendre quoi que ce soit de précis, je profite d'elle (et des autres) au présent.
mais j'ai des super chevaux, je ne serais peut-être pas dans le même état d'esprit si au lieu de Winama j'avais pris le poulain sauvage qui me tentait un moment Le temps que l'on prend avec un cheval 252471
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité



Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyMer 7 Avr 2010 - 22:14

Chez moi tout est à long terme ma vie familliale et mes betes , qui sont jeunes. J'ai appris à vivre avec le temps ,mais aussi sans le temps.Heu vous comprenez là Le temps que l'on prend avec un cheval 194921
Je n'ai pas de projet pour mes betes,je ne cherche pas à aller plus vite que la musique,je ne suis pas pressé.Je ne vie pas avec le temps quand je suis avec mes chevaux.J'attend de mes chevaux le respect,mais certainement pas la peur et qu'ils soient heureux.je fais tout ce que je peux pour.
Le truc que je ne supporte pas c'est par exemple quand les meres te disent que leurs gamins à marché à 10 mois ou qu'il a etait propre à 14 mois Rolling Eyes Ben ouais c'est bien ,mais je vais pas forcer mon gamin à faire pareils ou mieux si il n'est pas pret Le temps que l'on prend avec un cheval 194921
Le cheval c'est pareil. C'est comme ci je desensibilisais Voyou au parapluie à 10 mois pour faire mieux qu'Ahena,parce que Canellle l'a fait a sa juju Le temps que l'on prend avec un cheval 829582 qui a presque 2 ans ou qui les a Embarassed Je ne tiens pas à faire mieux et j'ai mon temps.je ne court pas apres l'apprentissage le plus rapide, ici c'est cool Le temps que l'on prend avec un cheval 194921
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

MIREILLE

Nombre de messages : 10800
Age : 71
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyJeu 8 Avr 2010 - 9:54

Pour ma part,c'est très simple,chose primordiale pour moi,le bien être,la santé de mes loulous,quand j'arrive près d'eux et qu'ils viennent m'accueillir en hennissant à l'entrée du pré ou Brunette qui en voyant la voiture,trotte ou galope en m'attendant,déjà là, je suis aux anges sunny
Je les adore,ils me le rendent bien,Brunette et moi,nous nous connaissons par coeur et sommes à l'unisson.
Pour moi,le bonheur est dans le pré avec elle et mes petits poons,je ne leur demande rien d'autres que d'être heureux de vivre Le temps que l'on prend avec un cheval 767813 flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyJeu 8 Avr 2010 - 11:40

Qu'est ce que c'est beau de voir ce qui est écrit ici: Ne pas avoir d'objectif avec son cheval !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyJeu 8 Avr 2010 - 11:50

Ca veut pas dire que c mieux Wink
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

MIREILLE

Nombre de messages : 10800
Age : 71
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyJeu 8 Avr 2010 - 14:48

Pour moi et ma juju+ mes poons,c'est le top,nous avons donné dans la jeunesse de Brunette,qui a fait une carrière de cso,mais tout celà est du passé et j'en apprécie d'autant plus sa retraite et la mienne Le temps que l'on prend avec un cheval 829582 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

Doubi

Nombre de messages : 7031
Age : 31
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyJeu 8 Avr 2010 - 20:54

Ca me rassure de vous lire. Moi non plus, je n'attends rien de Melba, je prends ce qu'elle veut bien m'offrir mais ce n'est pas du gout de tous le monde ici.

Mes parents, ma soeur, mon frère ne comprennent pas pourquoi j'ai choisi Melba et pourquoi depuis 2 ans, je ne fais rien avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyJeu 8 Avr 2010 - 23:05

Tu parles du temps qu'on prend pas de ne rien attendre ou pas de son cheval.
On peut très bien avoir des envies avec son cheval et prendre le temps qu'il faut pour ça. Ce n'est pas incompatible.
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

Doubi

Nombre de messages : 7031
Age : 31
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyJeu 8 Avr 2010 - 23:37

Des deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyJeu 8 Avr 2010 - 23:51

C'est pas la question de départ non ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
canellle

canellle

Nombre de messages : 8036
Age : 38
Date d'inscription : 13/05/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyVen 9 Avr 2010 - 11:19

mmmmmhhh , PetitePuce je ne sais pas trop comment je dois le prendre scratch Le temps que l'on prend avec un cheval 252471 je vous rapporte les desensibilisations que je fais avec Athena, mais je n'ai eu a aucuns moments l'impression de me vanter scratch Le temps que l'on prend avec un cheval 252471
Doubi, je ne te trouve pas tres honnete la, il y a quelques jours tu as eu des propos assez durs vis-a-vis de Melba, qui m'ont choque, tu parlais du regret que tu avais d'anciens chevaux plus "dociles" que tu avais connu et que tu echangerais meme bien contre Melba .....pour quelqu'un qui n'attend rien de sa jument je trouve ca un peu contradictoire Le temps que l'on prend avec un cheval 252471

Pour en revenir au sujet de depart, j'avoue avoir ete trop pressee avec ma jument, et je crois que c'est venu, en partie de mon entourage....Athena a ete un cadeau de mon pere et presque a chacunes de ces visites, il me demande quand je compte la monter Le temps que l'on prend avec un cheval 673449 c'est dur de lui faire comprendre qu'elle est encore beaucoup trop jeune pour ca et que je prends autant de plaisir a etre avec elle , a ne RIEN faire, qu'a le regarder vivre.
Au tout debut, on va dire le premier mois, j'ai voulu lui apprendre beaucoup de choses, et je ne me rendais pas compte qu'elle n'etait encore qu'un bebe....c'est en lisant des bouquins et en allant sur des forums que j'ai compris mon erreur et petit a petit, j'ai compris que j'avais la responsabilite d'un etre vivant et pas d'une mobylette Le temps que l'on prend avec un cheval 673449
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

MIREILLE

Nombre de messages : 10800
Age : 71
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyVen 9 Avr 2010 - 11:28

Canelle Le temps que l'on prend avec un cheval 829582 fais comme tu le sens,l'avis des autres n'a pas d'importance pour ta juju et pour toi,essaie de leur faire comprendre que tu fais ce que tu penses être juste pour elle,vue son jeune âge Le temps que l'on prend avec un cheval 210943 le principal,que vous soyez heureuses ensembles Le temps que l'on prend avec un cheval 829582
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyVen 9 Avr 2010 - 11:41

Je crois que ce que petit puce voulait dire, c'est juste que ce n'est pas parce que qqn fait ça avec son cheval qu'elle doit faire aussitôt aussi bien voire mieux avec le sien !
C'etait juste un exemple pour dire qu'il n'y a pas de compétition de temps comme on peut le voir pour certaines personnes avec leurs enfants : "Il marche pas ? Quel age il a ? Ah oui un an !!" Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
aigéa

aigéa

Nombre de messages : 4722
Age : 56
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 31/10/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyVen 9 Avr 2010 - 12:39

Citation :
Je crois que ce que petit puce voulait dire, c'est juste que ce n'est pas parce que qqn fait ça avec son cheval qu'elle doit faire aussitôt aussi bien voire mieux avec le sien !

je l'ai compris comme çà aussi, et petite puce ne m'a pas l'air d'être quelqu'un qui critique facilement Le temps que l'on prend avec un cheval 421147
Canelle moi aussi au début où j'avais ma grosse je voulais toujours la voir progresser dans un sens ou dans l'autre! elle n'avait que quatre ans et sortait de l'enfer...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
canellle

canellle

Nombre de messages : 8036
Age : 38
Date d'inscription : 13/05/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyVen 9 Avr 2010 - 12:48

je pense aussi que PetitePuce l'a dit dans ce sens mais sur le coup quand je l'ai lu, je me suis dit que peut-etre vous le preniez toutes comme ca, que je donnais peut-etre l'impression de vouloir raconter mes "exploits" alors que ca n'est pas du tout le cas Le temps que l'on prend avec un cheval 252471
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

MIREILLE

Nombre de messages : 10800
Age : 71
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyVen 9 Avr 2010 - 13:06

😉 t'inquiête,pas de problèmes Le temps que l'on prend avec un cheval 829582
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

Doubi

Nombre de messages : 7031
Age : 31
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyVen 9 Avr 2010 - 13:28

canellle a écrit:
Doubi, je ne te trouve pas très honnête la, il y a quelques jours tu as eu des propos assez durs vis-a-vis de Melba, qui m'ont choque, tu parlais du regret que tu avais d'anciens chevaux plus "dociles" que tu avais connu et que tu echangerais meme bien contre Melba .....pour quelqu'un qui n'attend rien de sa jument je trouve ca un peu contradictoire Le temps que l'on prend avec un cheval 252471

Bien sûr que j'échangerai bien Melba. Tu n'imagine pas le poids que ça m'enlèverait. Tout d'abord tu n'as beau rien attendre de ton cheval quand celui-ci t'habitue à des explosions de joie quand tu arrives et que du jour au lendemain, tu ne comptes plus. Ben excuse-moi mais c'est vachement dur à accepter. Je te souhaite d'essayer un jour ... d'arriver dans la prairie et de voir Athéna se barrer à l'autre bout sans même t'adresser un regard.

Alors bien sûr que j'échangerai Melba, ça me permettrai :

- d'arrêter de décevoir mes parents.
- d'avoir un cheval qui me rend mes calins.
- d'avoir un cheval moins compliqué à gérer et d'arrêter de me prendre la tête pour la comprendre.
- d'avoir un cheval calme et détendu qui reste sagement dans sa prairie sans faire de bêtises.

Melba n'est pas mon premier cheval, il est normal que j'ai des regrets quand des problèmes se présentent. Ma vie serait bien plus simple sans Melba.
Revenir en haut Aller en bas
canellle

canellle

Nombre de messages : 8036
Age : 38
Date d'inscription : 13/05/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyVen 9 Avr 2010 - 13:59

Oui, donc Doubi tu attends bien quelquechose de ta jument malgre ce que tu dis scratch Le temps que l'on prend avec un cheval 252471 tu attends de l'interet , de l'affection de sa part a ton egard....et je trouve ca tout a fait normal, c'est ce qu'on veut toutes....je n'ai pas juste compris pourquoi tu disais ne rien vouloir attendre d'elle....Athena a deja eu ses periodes de recul vis-a-vis de moi , voire meme d'aggressivite, donc je connais...et c'est justement quand je racontais ca que la majorite d'entre vous me disait qu'il ne fallait rien attendre d'une jument et l'aimer sans rien attendre en retour.....je ne comprends pas que d'un cote tu tiennes un discours du genre " il faut les aimer comme ils sont, faire avec les problemes etc...." et que des que tu rencontres effectivement du rejet de la part de Melba tu veuilles t'en debarrasser......ce qui m'a choque c'est toutes les belles phrases que tu as eu vis-a-vis de votre relation et de lire ensuite que tu l'echangerais bien!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyVen 9 Avr 2010 - 18:06

canellle a écrit:
je pense aussi que PetitePuce l'a dit dans ce sens mais sur le coup quand je l'ai lu, je me suis dit que peut-etre vous le preniez toutes comme ca, que je donnais peut-etre l'impression de vouloir raconter mes "exploits" alors que ca n'est pas du tout le cas Le temps que l'on prend avec un cheval 252471

Ben oui c'est ce qu'on se dit que tu veux raconter tes "exploits" dans le sens les partager avec nous ! Et c'est justement le but de ce forum, partager !! Wink Very Happy Le temps que l'on prend avec un cheval 829582
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

Doubi

Nombre de messages : 7031
Age : 31
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyVen 9 Avr 2010 - 19:27

Non. De l'intérêt, si j'en ai, je me sens mieux (et pas déprimée comme la semaine passée mais ce n'était pas dû qu'à Melba) mais j'ai dépassé le stade où je souhaitais de l'intérêt, il y a longtemps. Parce que ce n'est pas la base de notre relation avec Melba. Bien sûr que j'aimerai qu'elle corresponde à mes attentes mais je n'essaye pas de la faire changer pour y arriver. Mais ça ne m'empêche pas d'en souffrir. Je n'ai jamais essayé de changer Melba et même quand son comportement me fait du mal, j'assume et j'attends que ça passe.

Et si je ne l'aimais pas comme elle était et que je ne faisais pas avec les problèmes mais je me serais débarrassée de Melba sans remords depuis très longtemps.

Et oui, j'échangerai bien Melba. Oui j'aimerai être tranquille et ne pas y aller en me demandant quelle connerie elle peut avoir fait. Oui j'aimerai que d'autres personnes puissent approcher mon cheval sans crainte. J'aimerai que ma filleule puisse s'en occuper sans risquer de se faire piétiner. Mais non, Melba restera sans doute toute sa vie, MON cheval. Et si ça veut dire qu'elle doit rester au fond d'un pré pour être heureuse, elle restera au fond d'un pré. Tous les gens qui l'approchent ont peur d'elle. Il se passe un truc et même les gens cavaliers en ont peur. C'est le cheval le plus gentil du monde et elle terrorise toutes les personnes qui viennent la voir.

Ca doit être humain de ne pas souhaiter des problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
ondine

ondine

Nombre de messages : 4131
Age : 35
Date d'inscription : 07/02/2010

Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval EmptyVen 9 Avr 2010 - 20:58

s'en "débarrasser" c'est aussi porter un poids, celui de ne pas savoir si ses nouveaux proprio vont l'aimer comme elle est, vont faire avec ses "defauts" comme doubi le fait.. et quand on aime c'est un risque difficile a prendre. une relation peut ne pas etre 100% positive et nous etre essentielle quand meme..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le temps que l'on prend avec un cheval Empty
MessageSujet: Re: Le temps que l'on prend avec un cheval   Le temps que l'on prend avec un cheval Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps que l'on prend avec un cheval
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos décos de Noël 2009
» [hygiène]Fabriquer une toilette sèche
» Saint-Lunaire - La grande plage.
» Orge cuit ?
» Couloir rayures horizontales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Forums généraux :: Sujets divers, mais toujours à propos des chevaux! :)-
Sauter vers: