Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 le bouchon oesophagien

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyJeu 29 Jan 2009 - 11:49

L’obstruction oesophagienne, c’est-à-dire un bouchon de nourriture coincé dans le tuyau qui mène à l’estomac, est une pathologie assez
fréquente chez le cheval.

Il est donc important de savoir ce qu’il conviendrait de faire si cet accident survenait.
Il faut également savoir prévenir cet accident du transit en évitant de donner à son cheval des aliments qui favorisent la formation de ce bouchon


L’obstruction oesophagienne, parfois appelée " engouement ", est une maladie assez fréquente chez le cheval puisqu’on estime que, sur mille chevaux, huit à quinze seront victimes de cet accident au cours d’une même année.

Les symptômes de ce bouchon de nourriture dans la partie haute du tube digestif sont spectaculaires et d’apparition brutale.
En générale, le cheval ne termine pas son repas de granulés.
Il semble anxieux, puis il manifeste les signes d’une violente douleur.
Il allonge son encolure vers le bas et fait des efforts pour déglutir (avaler).
Il présente souvent des spasmes douloureux assez spectaculaires.
Dans un deuxième temps, un liquide gluant et verdâtre sort de ses naseaux, surtout lorsque la tête est dirigée vers le bas.
Quelques dizaines de minutes plus tard, les signes de douleur semblent s’estomper.
Pourtant, si le cheval refuse toujours de boire ou de manger, il y a fort à parier que la situation ne s’est pas améliorée toute seule.

CIRCULATION INTERROMPUE Que s’est-il passé ?
Un bouchon s’est formé dans l’œsophage (le tuyau qui relie la bouche à l’estomac).
La salive a fait progressivement gonfler ce bouchon jusqu’à dilater l’œsophage et l’obstruer complètement.
Le cheval continue à saliver mais, le passage étant bouché, la salive mêlée de granulés remplit progressivement l’œsophage et finit par déborder par les naseaux (la conformation du pharynx du cheval ne permet pas à l’air de passer par la bouche ni aux aliment de remonter par la bouche, les régurgitations passent donc par le nez).
Bien que très spectaculaire et douloureuse, l’obstruction oesophagienne ne présente pas de danger par elle-même ; du moins à court terme.
Ce qui la rend extrêmement dangereuse c’est le risque de voir les aliments bloqués passer dans les voies respiratoires et provoquer une grave infection pulmonaire.

C’est de cette infection que le cheval risque de mourir ou de garder des séquelles graves.
Le bouchon seul ne peut provoquer qu’une déshydratation progressive du cheval qui n’est plus capable de boire.
Le vrai danger, c’est donc la " fausse déglutition ", la fausse route des aliments des voies digestives vers les voies respiratoires.

DEVIATION VERS LES POUMONS Comment prévenir ce risque d’obstruction oesophagienne ?
La première chose consiste déjà à s’apercevoir le plus tôt possible que l’accident (toujours possible) s’est produit.
C’est pourquoi, il faut systématiquement faire un tour dans ses écuries une heure après chaque repas.
Au cour de cette vérification de routine, on s’assurera que toutes les gamelles sont bien vides et qu’aucun pensionnaire ne présente de comportement anormal.

La cause la plus fréquente d’obstruction oesophagienne étant l’absorption trop rapide d’aliments, on pensera également à mettre un bloc de sel ou un gros galet dans la mangeoire des chevaux les plus gloutons.
Bien entendu, on coupera toujours les pommes, les carottes et tous les fruits ou légumes durs avant de les donner aux chevaux.
Les carottes doivent être coupées en biseau et non pas en rondelles.
Le gazon coupé et la pulpe de betterave sont également des aliments qui ont tendance à bouchonner.
Pour bien digérer, il faut également bien mastiquer.
Il est donc impératif de faire suivre son cheval par un dentiste afin que ce dernier lime les surdents, ces pointes qui rentrent dans la joue du cheval et l’empêchent de mastiquer.

REGULER LE TRAFIC Chez les chevaux les plus sensibles à l’obstruction oesophagienne ou les vieux chevaux ayant des problèmes de
dents, il faudra même abandonner les granulés pour nourrir avec des aliments floconnés qui présentent beaucoup moins de risque. On fera
également attention aux chevaux vivant en stabulation libre chez lesquels une compétition pour la nourriture peut s’installer, laquelle incite les chevaux à manger leur ration le plus vite possible.

Enfin, des petites inflammations ou des kystes de la paroi de l’œsophage, des paralysies du pharynx peuvent favoriser l’apparition d’un bouchon oesophagien.

Seul le vétérinaire pourra détecter ces petites anomalies à l’aide d’un endoscope si une obstruction se produit.
De son côté, le propriétaire évitera de laisser son cheval se nourrir de chardons ou d’aliments épineux susceptibles d’irriter son œsophage.

QUE FAIRE EN CAS D’OBSTRUCTION OESOPHAGIENNE ?
Il ne faut pas chercher à faire boire le cheval et encore moins tenter de lui mettre un tuyau d’arrosage dans l’œsophage (ça s’est déjà vu…).
Tant que le bouchon n’est pas levé, tout nouvel apport de liquide ne fait qu’augmenter le danger de passage dans les voies respiratoires et
donc favoriser la gravissime infection pulmonaire.

Il ne faut pas non plus tenter de relever la tête du cheval, si celui-ci la garde basse.
Cela n’améliorerait en rien son confort et ne ferait qu’augmenter le risque de fausse déglutition.
Il faut se contenter d’appeler d’urgence le vétérinaire et mettre le cheval au calme dans un box en l’attendant.
Les soigneurs les plus expérimentés et rompus à l’art de l’injection intraveineuse pourront, éventuellement, administrer un antispasmodique
en attendant l’arrivée du praticien.

L’injection doit être effectuée dans la veine jugulaire droite car l’œsophage obstrué se trouve tout près de la jugulaire gauche.
Une intraveineuse à gauche peut donc provoquer une vive réaction du cheval.
L’antispasmodique calme les spasmes douloureux et peut parfois faciliter le passage du bouchon.

UN TUYAU, DE L’EAU ET DE L’HUILE à son arrivée, le vétérinaire commencera souvent par tranquilliser le cheval par une injection pour lui éviter des douleurs inutiles.

Il va ensuite lui introduire une sonde dans l’œsophage, en passant par ses naseaux.
A travers ce tuyau, il va verser de petites quantités d’eau tiède, éventuellement associées à peu d’huile de paraffine.
Le bouchon de granulés sera ainsi peu à peu ramolli et poussé vers l’estomac.
Une fois le passage libéré, le vétérinaire enverra par la sonde plusieurs litres d’eau dans l’estomac du cheval, afin de le réhydrater et de vérifier que la voie est bien complètement dégagée.
Les jours suivant l’accident, il faudra surveiller attentivement la température rectale du cheval ( 37°5 à 38°) ainsi que sa respiration.
Il faut, en effet, s’assurer que ce dernier n’est pas en train de faire une infection pulmonaire suite au passage de quelques aliments dans ses bronches.

En cas d’apparition d’une toux ou d’un jetage, il faudra immédiatement alerter le vétérinaire afin que celui-ci donne des antibiotiques au cheval et tente de soigner cette infection avant que ses conséquences ne soient trop graves.
Toutefois, si l’obstruction oesophagienne a duré longtemps (plusieurs heures) et/ou si le cheval a été manipulé inutilement, il arrive que le vétérinaire donne d’emblée des antibiotiques au cheval sans attendre l’apparition de signes d’infection pulmonaire.
Insistons encore sur le risque majeur de cette surinfection qui peut conduire à la perte complète d'un lobe pulmonaire, d’un poumon complet et même à la mort du cheval.

CE QU’IL FAUT RETENIR L’obstruction oesophagienne est assez fréquente.
Toujours couper pommes et carottes.
Modérer l’ardeur des gloutons avec une pierre dans la mangeoire.
Toujours inspecter les écuries une heure après la distribution d’un repas.
En cas d’obstruction, se contenter d’isoler le cheval, en attendant l’arrivée du vétérinaire. Garder présent à l’esprit que le vrai risque est l’infection pulmonaire.
Vous pouvez donner de l'alpha A dans la ration, pour les chevaux récidivistes.
Revenir en haut Aller en bas
vanille

vanille

Nombre de messages : 10156
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyJeu 29 Jan 2009 - 17:52

Voilà encore un exposé bien complet sur le sujet, Alex! le bouchon oesophagien 829582

Un petit truc que j'ai lu quelque-part: quand vous coupez vos carottes en morceaux, il est conseillé pour éviter le risque de bouchon oesophagien de les couper dans le sens de la longueur (en bâtonnets) et non en rondelles ou en gros morceaux cylindriques.
Revenir en haut Aller en bas
flora0510
Admin
flora0510

Nombre de messages : 2883
Age : 34
Date d'inscription : 23/03/2009

le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyMer 25 Mar 2009 - 15:09

Mon cheval a déjà fait 2 fois un bouchon oesophagien, car c'est un gros glouton!!! et déjà au départ je me demandais ce qu'il me faisait mais ça s'est passé... en tout cas ça n'a jamais eu de complication sur le système respiratoire... il m'a plutot fait une colique bouchon par la suite...
Revenir en haut Aller en bas
vanille

vanille

Nombre de messages : 10156
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyMer 25 Mar 2009 - 15:45

Pour les chevaux gloûtons, il faut faire attention aux granulés, veiller à ce qu'ils soient fins et pas trop gros, qu'ils soient déglutis plus facilement, et tu peux aussi mettre des morceaux de pierre à sel dans le seau ou la mangeoire, le cheval doit faire le tri pour manger ses granulés et ça le ralentit un peu s'il est vraiment glouton. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyMer 25 Mar 2009 - 16:22

Vanille a écrit:
Pour les chevaux gloûtons, il faut faire attention aux granulés, veiller à ce qu'ils soient fins et pas trop gros, qu'ils soient déglutis plus facilement, et tu peux aussi mettre des morceaux de pierre à sel dans le seau ou la mangeoire, le cheval doit faire le tri pour manger ses granulés et ça le ralentit un peu s'il est vraiment glouton. Smile

Ou carrément ne pas donner de granulés Wink
Enfin je veux dire par là, y'a beaucoup mieux pour les chevaux que les granulés industriels Rolling Eyes Souvent les granulés sont la cause des bouchons...
Revenir en haut Aller en bas
flora0510
Admin
flora0510

Nombre de messages : 2883
Age : 34
Date d'inscription : 23/03/2009

le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyMer 25 Mar 2009 - 16:22

Merci Vanille, mais t'inquiète maintenant il s'est calmé, en fait c'était un gros glouton quand il a découvert la hiérarchie au pré et ce n'est pas lui le chef! alors il se dépêchait avant qu'on lui pique sa ration... mais maintenant ça va beaucoup mieux.
Revenir en haut Aller en bas
flora0510
Admin
flora0510

Nombre de messages : 2883
Age : 34
Date d'inscription : 23/03/2009

le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyMer 25 Mar 2009 - 16:24

Oui je suis d'accord avec toi laurie mais j'ai un cheval qui a tendance a perdre beaucoup d'état en hiver et le foin ne suffit pas, il faut foin + granulés ou floconnés.
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

MIREILLE

Nombre de messages : 10820
Age : 71
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyMer 25 Mar 2009 - 17:34

Smile je suis entièrement d'accord avec Laurie quand elle dit : pas du tout de granulés!
Donnez des floconnés, beaucoup plus digestes et de plus on en donne moins, mais toujours privilégier le FOIN! le bouchon oesophagien 829582
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyMer 25 Mar 2009 - 18:21

MIREILLE a écrit:
Smile je suis entièrement d'accord avec Laurie quand elle dit :pas du tout de granulés!
Donnez des floconnés,beaucoup plus digestes et de plus on en donne moins,mais toujours privilégier le FOIN! le bouchon oesophagien 829582

Exactement le bouchon oesophagien 921410
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyMer 25 Mar 2009 - 18:28

Un cheval qui a déjà fait une occlusion oesophagienne a de fortes chances de récidiver un jour car l'oesophage est souvent fragilsé.
`
La meilleure solution c'est de faire tremper les granulés en soupe (pour les vieux chevaux s'est meme plutot impératif).

J'ai failli perdre une jument à cause de ça, c'est vraiment un sale truc !
Revenir en haut Aller en bas
reflexeadoption

reflexeadoption

Nombre de messages : 274
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 06/04/2009

le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyVen 10 Avr 2009 - 12:03

Ma Usa est deja passé par la.. mais a reussi a se degager avant l arrivé du vet
Elle etait choqué, essayé de se coucher .. elle a grave flippé.. et moi aussi (Nat, premiere raction = pleure lol apres tel o doc qui lui dit "j compren rien avec vos sanglots" pfff les zhommmes)

Elle a aussi etait victime d'une empommade et la j peux vous dire que j ai passé la pire de toutes les journées

J etais dans la pature a reparer la cloture et les petits voisins leur donnaient du pain dur.
Quelques minutes apres.. je vois Usa se diriger vers moi, la tete basse, de la bave verte, son nez qui coule abandemment
Elle pose sa tete sur moi (elle ne le fait jamais, battu, elle ne se laisse pas toucher la tete)

La, gros stresse, je cours vers les (sales) gosses (bah oui sur le moment.. envie de le bouchon oesophagien 88121 )

Le plus petit me dit, non madame, j ai donné des pommes (et en plus genre les belle grosse golden)
Usa l avait simplement "gobé"
Appel au vet, 10 mn plus tard il arrive.. et la .. vous devez le savoir mais c'est 10 mn qui semblent durer 3 jours !

Moi pas preparé du tout a cette eventualité. le vet me demande de l eau (ahhhhh j en ai pas j ai que de l eau de pluiiiieeee) alors Hop chez le voisin

Usa, a etait battu au niveau de la tete, elle a encore des cicatrices, et sauf quand on fait un tres gros calin et qu elle est bien calme il est impossible de lui toucher la tete ni meme d y approcher la main sinon elle panique
Imaginez vous .. lui mettre un tuyau dans le naseau....

La pomme etait coincé juste a l entrée de l oeseuphage mais pas moyen d y acceder par la bouche
30 mn .. oui... 30 mn ou mon vet a pomper pour pousser cette maudite pomme... il m a regardé et je me souviendrais toute ma vie de son visage bleme "elle souffre.. il faut que tu prenne une decision"

Alors la Cata, j'ai l impression que je vais mourir, j avais jamais ressentis ca, Usa me regardait, vous savez.. ce regard quand votre cheval veut vous dire "s'il te plait fais qqc"

Alors je pleure, la sert dans mes bras.. je pleure pleure et ne me resoud pas
Mon vet me demande de la faire marcher un peu pour la destresser et pendant ce temps il s absente a sa voiture (je pense qu il a du tel a un de ces confreres.. ou je sais pas..) et il revient et me dit, allé on y retourne.
On recommence, Il parle a Usa, l encourage (il est top mon vet' je l adore) et o bout de 10 mn il me sourrit enfin..
Moi .. pff.. facon j comprend plus rien.. alors j me demande pourqoi il sourrit betement comme ca.. s'ps drolllllllle !

Et enfin il me dit.. ca yé.. c'st passé..

Mon dieu, j ai eu les jambes coupées.. (et la re pleure )

Elle l a regardé avc sa bouille i expessive.. a avalé de la salive gere "ah ouai ca yé ca remarche Doc !"
Tout n'etait pas reglé pour autant
Car apres une empommade certain chevaux ne survivent pas a cause des blessures provoqué dans l oesophage.

Il me donne donc des antibio et m averti de bien surveiller qu elle boit et mange et que si ce nest pas le cas.. vu son age.. c'est mauvais presage..

Bah 10 mn apres Usa machouillait de la paille !!
Je me dis qu il doit y avoir une bonne etoile au dessus de notre tete a ma pepette et a moi .. Je l aime si fort.. piouuu que d emotion j en ai encore les larmes aux yeux !
Revenir en haut Aller en bas
vanille

vanille

Nombre de messages : 10156
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyVen 10 Avr 2009 - 16:44

Eh bien, quels horribles souvenirs! pale Heureusement que tout s'est bien terminé! Neutral
Revenir en haut Aller en bas
reflexeadoption

reflexeadoption

Nombre de messages : 274
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 06/04/2009

le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyVen 10 Avr 2009 - 22:44

Oui et maintenant je regarde mon vet' comme ci c'etait dieu LOL
Revenir en haut Aller en bas
mistrade

mistrade

Nombre de messages : 9
Age : 36
Localisation : neufchatel en bray
Date d'inscription : 11/08/2012

le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptySam 11 Aoû 2012 - 21:59

bonjour a tous et a toutes , voilà je viens de sauver une jument de l'abbatoire pour que mon gros dadou de cob normand ait une copine.
je suis sur neufchatel en bray et on est infesté de mouches eux encore pire en lisant sur des forum pour apaiser mes loulous ayant peu de moyens j'ai essayer l'eau vinaigre blanc et huile essentielle de lavande ça a marché un temps puis plus rien, j'ai donc lu que mettre un peu d'ail déshydraté dans un peu de grains en suant l'odeur de l'ail les chassait, mais voilà ma nenette a fait un bouchon oesophagien elle toussait et bavait j'ai appelé le véto de suite qui a mis longtemps a venir, 3h , elle l'a sondé , a enlevé un peu du bouchon mais elle n'a pas réussi a tout enlevé elle m'a dit que ça pouvait peut etre se dissoudre avec la salive, et là la nenette se remet un petit peu a brouter je demande a la véto si ça va pas empirer elle me dit vaudrait mieux pas mais bon, (je viens d'emménager dans une maison en rénovation et batiment avec pas moyen encore de l'isoler dans un box :-( ) elle me donne un anti infecteux et me dis de la surveiller, dans l'après midi rebelotte elle bave et tousse, je file acheter une muserolle pour au cas où , un seul type en rayon je prend ! elle revient mais n'arrive pas a sonder re -sédatif mais la sonde passe pas elle appelle un confrère qui lui dit d'essayer avec une pompe a vélo au bout de la sonde rien y fait. elle va voir une autre bete vite fait et revient pendant ce temps ça pisse le sang mais j'attend avant de lui mettre la muserolle que ça s'arrete, elle revient au bout d'une heure mais ça ne passe toujours pas, elle l'a piqué pour la réhydrater pour la nuit, ma muserolle est trop petite demain c'est dimanche je lui ai mis comme je pouvais pour qu'elle ne mange surtout pas, mais le sang a du mal a s'arreter de couler de ses naseaux, j'ai très peur elle a 18 ans ça ne fait pas longtps que je l'ai mais je sauve une bête et moi je l'a rend malade ! je croise les doigts pour que ça s'arrange je prie, mais j'ai très peur que la véto n'y arrive pas a la déboucher et qu'il n'y est pas d'autres dégats , si vous avez des expériences similaires qui se sont bien finies... je pourrais peut etre fermer l'oeil cette nuit car demain ça va etre aussi eprouvant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyDim 12 Aoû 2012 - 9:48

Bonjour Mistrade. Je suis désolée pour ta jument, j'espère qu'elle va s'en sortir.

Pourras tu aller te présenter dans la catégorie appropriée du forum à l'occasion?
Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
mistrade

mistrade

Nombre de messages : 9
Age : 36
Localisation : neufchatel en bray
Date d'inscription : 11/08/2012

le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyMer 15 Aoû 2012 - 22:54

présentation faite ! 😉 le bouchon d'alegria est parti mais par contre elle tousse, elle est sous antibio, je lui donne un peu de miel , mais je me demande si c'est du à l'irritation des sondage, ou si c'est l'infection ; quand elle respire ; ça fait un bruit sourd.



Revenir en haut Aller en bas
canellle

canellle

Nombre de messages : 8036
Age : 38
Date d'inscription : 13/05/2009

le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien EmptyJeu 16 Aoû 2012 - 9:41

Un peu d'herbe a du passer dans les poumons, c'est ce qui la fait tousser.
Ne t'inquiete pas, avec les ATB , ça va vite passer Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




le bouchon oesophagien Empty
MessageSujet: Re: le bouchon oesophagien   le bouchon oesophagien Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
le bouchon oesophagien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bouchon de réservoir d'eau propre
» bouchon de reservoir de carburant
» Bouchon miracle
» [Bouchon] Help! basin plug by Propaganda
» Recherche durite + bouchon de liquide de refroidissement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Questions santé :: La santé de nos chevaux-
Sauter vers: