Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...

Aller en bas 
AuteurMessage
Caf et Sev
Admin
Caf et Sev

Nombre de messages : 4337
Age : 41
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... EmptyMar 15 Avr 2014 - 13:32

Les chevaux souffrent parfois en silence, physiquement ou psychologiquement…

Est-il possible de repérer certains signes annonciateurs de ces douleurs ?
Prêtez-vous attention à certains indicateurs en particuliers, et si oui, lesquels ?
Avez-vous déjà constaté que certaines équidés pouvaient transformer de telles souffrances en agressivité par ex?
Avez-vous connu des équidés "durs à la souffrance" qui ne laissent rien paraître? Qui s'adaptent à tout sorte de souffrance morale ou physique sans rien dire, sans rien laisser paraître?...

A vos claviers  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Griotte

Griotte

Nombre de messages : 1561
Age : 23
Date d'inscription : 02/09/2011

Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Re: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... EmptyMar 15 Avr 2014 - 13:45

Une des choses que je remarque en premier chez les chevaux qui supportent pas le travail(en l’occurrence) : les battements intempestifs de queue et le visage crispé, je trouve ça tellement flagrant !! Les lèvres toutes 'pincées' aussi.

Le mien est très expressif au niveau de sa souffrance, je le vois souvent directement. Quand c'est physique, il essaye d'attirer l'attention vers l'endroit précis. Et je sais que s'il se bloque ou rechigne à faire quelque chose, c'est qu'il y a toujours une raison, à moi de trouver laquelle. Psychologiquement, s'il est mal(gros stress, panique, etc), il le montre vite aussi, il souffle très fort des naseaux et ses yeux se dilatent. Si c'est plus de la tristesse, je pense que ça se "sent", se lit dans ses yeux, c'est plus intuitif par contre, dans ce cas.
J'ai l'impression que plus on prend en compte leurs douleurs éventuelles, plus facilement ils nous les montrent. Enfin... C'est mon impression.
Revenir en haut Aller en bas
Shae-Ashira

Shae-Ashira

Nombre de messages : 2384
Age : 24
Localisation : Sur une étoile violette goutant au nectar des nuages.
Date d'inscription : 03/03/2012

Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Re: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... EmptyMar 15 Avr 2014 - 13:49

Beaucoup de poney de club que j'ai croisé...
Sinon mes Eros et Tita après une vie de club quand ils sont arrivé chez moi ne s'exprimait presque pas. D'ailleurs cela ne fait pas si longtemps qu'Eros s'exprime sincèrement et c'est un bonheur.
Les signe auquel je fait attention sont différent pour chacun de mes loulou. Mais en gros ceux qui reviennent sont: tête basses, à l'écarts des autres, oreilles moins attentives, yeux brouillé (flou, triste, éteint), peu d'énergie, ou alors il ne réagissent pas comme d'habitude, soit trop violemment soit pas du tout.
Enfin ce sont les cas où c'est un mal intérieur, plus difficile à détecter qu'une pathologie précise (boiterie, couché, fièvre).
Je me rappel il y a 4 semaine, Soleil avait réellement l'aire triste et mal. Je savais qu'il était teigneux, mais je savais aussi que ce n'était pas ce qui le rendait ainsi. Et puis j'ai trouvé. Il voulais que je m'occupe plus de lui, ce sentait délaissé. Ce week-end quand je suis rentré on est aller baladé Soleil, Auria et moi et là tout à disparue, je retrouvais mon shety.
C'est important d'être à leur écoute... Par ce que les signes qu'ils nous envoient sont souvent très subtil.
Revenir en haut Aller en bas
Caf et Sev
Admin
Caf et Sev

Nombre de messages : 4337
Age : 41
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Re: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... EmptyMar 15 Avr 2014 - 14:00

Pour ma part, Café est super dur à la souffrance. Il s'adapte à tout sans rechigner, et des fois cela n'est pas évident de lire en lui. Et pourtant je ne le connais depuis 10 ans maintenant.
Qd je l'ai acheté, l'ostéo qui était venu pour une petite visite m'avait dit : "Votre cheval vit en étant incurvé constamment à gauche!"
Bref il vivait avec un corps complétement "arrondit sur le côté". Et pourtant il continuait sa petite vie ss pb. Je venais tt juste l'acheter, et du temps où il faisait du club, il était tjs d'humeur égal en reprise. Jamais un mot plus haut que l'autre.

Aujourd'hui encore, je me pose tjs des questions sur son bien-être.
Il voit l'ostéo et le dentiste ts les ans, et elles me rassurent tjs sur le fait que mon dadou est en parfaite santé  Wink 

Je garde tjs en mémoire, un soir où il était en pension à 40 kms de chez moi. C'était un soir d'hiver, un jour où je n'allais pas à la pension d'habitude. Et ce soir-là, en sortant du taf, je ne sais pas comment l'expliquer mais j'ai pris le volant, et je me suis retrouvé à la pension (alors qu'une fois, ce jour-là (un jeudi) je n'allais pas à la pension. Et j'ai retrouvé mon Café mal en point sous l'abri à se regarder les flancs. Il nous faisait une petite colique. Sans gravité mais si je n'avais pas été aux écuries ce soir-là, que se serait-il passé.
Café est tjs dans le retrait au niveau de ses humeurs/sentiments.... Tjs égal à lui-même mais "ce jour-là", il m'avait envoyé un signe clair.

Cet épisode, qd j'y repense, me laisse tjs interrogative...

Aurore est bcp plus expressive. Plus suceptible à la douleur.

Le jour et la nuit ts les deux lol
Revenir en haut Aller en bas
Griotte

Griotte

Nombre de messages : 1561
Age : 23
Date d'inscription : 02/09/2011

Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Re: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... EmptyMar 15 Avr 2014 - 14:14

Les chevaux m'impressionneront toujours...  flower 
Mais ça ne m'étonne pas, ce que tu as vécu. J'ai déjà eu des histoires similaires. Moi je me souviendrai toujours de deux en particulière. La première, une jument avec qui je n'avais particulièrement de lien mais qui était dans le troupeau de mon petit. C'était un dimanche, je n'étais pas chez moi et j'ai senti que quelque chose clochait et que c'était au niveau du nez. J'ai appelé la proprio qui y est allé : la jument s'était 'embroché' le nez sur une barrière...
Et la 2ème, c'était une shet avec qui j'avais de bonnes relations, je l'aimais beaucoup. C'était aussi un jeudi en plus (  Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... 194921  ) et j'ai aussi eu un drôle sentiment. La proprio aussi apparemment car elle est venue me chercher après les cours pour aller les nourrir alors que je n'y allais jamais le jeudi et que normalement, ils étaient nourris plus tard que ce jour là. Quand on est arrivé, la shet venait de commencer à pouliner (on ne savait pas qu'elle était pleine, elle venait d'arriver) sauf que le poulain, mort, était coincé.. Tout a bien fini dans les deux cas, ouf mais je me demande aussi ce qui se serait passé si personne n'était allé.
Revenir en haut Aller en bas
Farina

Farina

Nombre de messages : 5543
Age : 32
Localisation : quelque part en Suisse ou on parle francais^^
Date d'inscription : 13/05/2009

Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Re: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... EmptyMar 15 Avr 2014 - 21:27

Moi j'ai un cas très expressif et très extravertie  Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... 194921 Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... 194921 Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... 194921 Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... 194921 lol elle n'a aucune complexe ma jument (ce qui n'est pas le cas de la proprio..)
Bon sans rire. Tamae est un cheval très expressif...lorsqu'il y a un truc qui cloche je le vois très vite....soit ma jument est douée pour me montrer...soit je la connais bien.. scratch 
Bon on va dire qu'elle est douée pour s'exprimer.....cailloux sous le pied elle va trainer.....boiter s'arrêter et me lever le pied qui fait bobo...a une époque elle a eu le dos bloqué....le pansage a cet endroit est devenu....furtif..elle se tirait pour échapper a la brosse....épaule coincée.....elle se couche quant on prend le pied.....
Je sais aussi quant elle est fâchée...et je suis quasi sûre qu'elle est capable de bouder.. Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... 194921 
Quant elle est contente elle le montre trèèèèèèèèèèèèèèèèèès bien....moi j'aime moins le côté cabri.....et couinant de la chose.
Elle est aussi capable de te montrer l'endroit de sont corps ou ca gratte le plus..elle va venir se positionner stratégiquement ou ca gratte....et gentiment te pousser ....pis si tu comprend elle commence a gratter -......et si t'est vraiment bouché....ben elle se plaque contre toi avec l'endroit qui gratte.(fesses par exemple je me suis retrouvée prise en sandwich avec le mur..très sympa..)

J'ai aussi connu des dur a la douleur....qui ne montre strictement rien...tristes chevaux.. Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... 812419 

Et après y a ceux qui montrent mais dont les proprio s'en foute.....et ca c'est légion...
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

Doubi

Nombre de messages : 7031
Age : 31
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Re: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... EmptyMar 15 Avr 2014 - 21:52

Pour Melba, on est assez en phase de ce point de vue.

On se connait et je sais détecter avant même la boiterie ou le grattage ou que sais-je (bon sauf, si c'est un bobo parce que madame a traversé les clôtures à nouveau mais là encore, souvent j'arrive à voir les jours où elle n'est plus bien dans sa prairie et prête à s'échapper).

Je n'ai absolument pas ce rapport avec les autres. Newton souffre en silence et je dois faire un tour sérieux à chaque fois.

Les autres, je ne les connais pas encore assez et dans le cas de Tasha on n'a jamais eu de bobo.
Revenir en haut Aller en bas
lucyinthesky

lucyinthesky

Nombre de messages : 50
Age : 61
Date d'inscription : 10/06/2012

Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Re: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... EmptyMer 16 Avr 2014 - 6:12

I think the hempfling book on the different types of horses is very good in explaining all the shades and variations of how horses express their suffering or discomfort. Some are dramatic, some are silent , some are sad. Too me it was very helpful.
Revenir en haut Aller en bas
Larome



Nombre de messages : 195
Age : 32
Date d'inscription : 02/01/2013

Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Re: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... EmptyMer 16 Avr 2014 - 8:07

Playboy, mon ancien cheval, est un cheval qui a toujours appris à subir et ne rien montrer. Même pour le pansage, au début, il n'osait absolument pas bouger, jusqu'au jour ou il a montré qu'il appréciait une gratouille, et depuis ce jour-là, beaucoup plus expressif au pansage...
Il était donc d'autant plus difficile pour moi de déceler une éventuelle souffrance...
Une petite anecdote qui nous est arrivé.
Un jour d'été, j'arrive à l'écurie et je vais le chercher au pré. Il me suis très volontiers, mais il me semble qu'il y a une petit sensibilité à un des pieds, mais comme le terrain est très sec, je me dis que c'est peut-être normal...
Arrivés à la place de pansage, je vois dépasser un clou de 80mm derrière un postérieur, et là, instantanément, Playboy lève son pieds, et je lui enlève donc le clou, planté dans la fourchette.
Je le fais marcher 10 mètres, et là c'est le drame, il boîte très fort et donc vétérinaire de suite.
Il ne m'aura donc quasiment rien montré jusqu'à ce que je décèle le problème.

Luxor, mon poulain, lui est nettement plus expressif.

Je suis de nature très observatrice, et c'est important quand nous avons des animaux, car il y a plein de mimiques à peine visible, qui nous passe sous le nez si on ne les observes pas...

Je pense aussi qu'on peut leur apprendre à être un peu plus expressif, en leur parlant, mais aussi en étudiant un minimum leur biomécanique.

A force d'observation, je suis capable de dire après 3 foulées si le cheval a un mini blocage à l'arrière main par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Caf et Sev
Admin
Caf et Sev

Nombre de messages : 4337
Age : 41
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Re: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... EmptyMer 16 Avr 2014 - 12:59

Pour en revenir aux boiteries, effectivement on apprend vite à les déceler qd on sait observer ses chevaux, et les chevaux en général.

C'est dingue (des fois, je me dis que je suis tarée! ^^) mais dernièrement, je rends visite à une amie qui est en écurie de proprio.
3 trotteurs rentrent de chasse à coure (no comment!!!), et ils sont mis au paddock. Les voilà qui vont les cakes, et là au bout de 3 foulées de trot, je vois de suite qu'aucun de 3 n'est "droit" dans son allure. Au niveau des membres post. y a un soucis.
J'en parle à mon amie, qui ne voit rien.
Et les autres personnes non plus.
Pourtant je suis certaine que ces chevaux ont une gêne quelque part.

Les gens s'apperçoivent juste qd c'est une grosse boiterie. Les mini boiteries avec des petites blocages ne semblent n'être perçu par peu de personnes. Et pourtant cela éviter bien de grosses boiteries ensuite...
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
Lul800

Nombre de messages : 6269
Age : 27
Date d'inscription : 03/10/2010

Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Re: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... EmptyMer 16 Avr 2014 - 19:08

Ici, vu qu'on fait une collection de cassés-de-partout, on est toujours à surveiller le moindre changement. Après, leur capacité à être ou non démonstratifs dépend beaucoup de la personnalité et du vécu de chacun. En gros, les filles, c'est facile : quand elles arrêtent de bouger (ou d'essayer de te bouffer Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... 194921 ), c'est que tu as trouvé LA où ça gratteuuuuuuh ! Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... 194921 Les mecs sont plus renfermés. Disons que Garden va avoir tendance à venir me chercher gentiment, ou à soulever le pied qui lui fait mal (par exemple) quand je suis à côté. Szial et Kerenis, eux par contre, préfèrent avoir mal plutôt que de prendre le risque qu'on vienne les chatouiller. Neutral Si bien qu'il faut tout détecter nous-mêmes, mais en plus les soigner malgré leur fréquentes réticences. Bakara aussi est très difficile à toucher depuis qu'elle a eu la hanche coulée. Elle a du tellement souffrir qu'elle rejette le contact tactile.

lucyinthesky : Oui, j'ai pu feuilleter ce livre (grâce à Nuts ! Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... 194921 ) et j'aimerais vraiment pousser plus loin ma lecture. Malheureusement, il est introuvable en français. Neutral 

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Re: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... EmptyJeu 1 Mai 2014 - 12:22

Je n'ai pas l'oeil pour voir les défauts physique et c'est bien dommage pck sa peut être pratique ! par contre c'est vrai qu'au niveau des expressions de mon Loulou y a des signes qui trompent pas !
L'année dernière il était bloqué au niveau du sacrum (il me semble, enfin au niveau du bassin en tout cas sa allait pas) et il paraissait vraiment pas à l'aise dans son corps, il ne se roulait plus ...

Quand le pareur est venu il n'a pas pu lui parer les postérieurs, il m'a confirmé qu'il y avait une grosse gêne et que vu les réactions de poney il avait mal, car il se défendait alors que d'hab il se laisse parer sans difficultés.

L'ostéo est passé et après Loulou était bien mieux Very Happy

D'ailleurs comme il voit l'ostéo une fois par an (sauf pb entre temps bien sur) là il va falloir que je reprenne un rdv !

Sinon il a mal aux pieds, je le vois bien je le sais (il n'est pas ferré et ne le sera pas) mais son pré n'est pas idéal pour pieds nus car plutot souple. Dc je le sors souvent marcher sur le bitume pour stimuler tout ça. En fait y a que sur la caillasse qu'il a malet il y a un passage pr aller aux écuries et là je vois bien qu'il a mal Sad mais sinon le reste du temps, au pré sa ne le gêne pas il n'a pas de douleurs Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
aigéa

aigéa

Nombre de messages : 4722
Age : 56
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 31/10/2009

Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Re: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... EmptyJeu 1 Mai 2014 - 16:12

j'ai Aigéa qui ne dit rien, et un peu dans sa bulle du fait qu'elle est aveugle, donc pas facile à voir si elle a mal, sauf si c'est important (ses crises d'arthrose).
Winama est très expressive, l'air angoissé et la tête basse à la moindre égratignure ou petit bobo. en plus c'est une peureuse, genre hypocondriaque... elle sait aussi présenter abruptement ses fesses pour être grattée comme Tamae.
Hawaï qui a eu sa dose de douleurs avec la fourbure ne dit rien, mais quand elle souffre vraiment elle a l'oeil éteint et ne m'accueille pas avec les oreilles droites, elle se concentre sur elle même. à la pire période elle s'est toujours laissée soigner sans réagir, mais maintenant qu'elle va mieux elle est moins tolérante et se retourne pour mordre si je lui fais mal (genre trop longtemps sur un antérieur pendant que je pare l'autre).
elle a un tempérament très froid, genre je bouge juste une oreille si un pétard éclate à côté, sauf dans ses crises mal aux pieds parce qu'elle sait qu'elle ne pourra pas fuir, le moindre oiseau qui surgit de la haie la fait sursauter.

je trouve que les chevaux qui souffrent sont plus absents, moins réceptifs aux stimulus extérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty
MessageSujet: Re: Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...   Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Et s'il avait mal? Et s'il souffre?... Interrogations de l'Humain que nous sommes...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y avait bien longtemps... VFT
» Nicolas Sarkozy nous avait prévenus !
» [Alcool] combien? champagne ok? mineurs ok?
» Deux frères chats !
» Du vert dans mon microcosmos...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Pour réfléchir un peu... :: La relation entre l'homme et le cheval-
Sauter vers: