Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 se séparer de son cheval...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ondine

ondine

Nombre de messages : 4131
Age : 35
Date d'inscription : 07/02/2010

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyMer 23 Mai 2012 - 21:53

merci a celles qui voudront bien partager leurs vécus....

je ne suis pas sure de "me remettre" de placer vénus, et j'aimerai beaucoup connaitre vos experiences...

si vous avez placé un cheval apres l'avoir sauvé, ou vendu le poulain de votre jument, ou revendu un loulou que vous aviez achetez??

c'est beaucoup l'apres qui me préoccupe? comment le vivez vous meme apres des mois? et le cheval avez vous des nouvelles? n'est ce pas trop dur de le voir "a la merci" d'autres personnes?

merci d'avance I love you , je sais que c'est un sujet douloureux...
Revenir en haut Aller en bas
maïki
Tao-Modo
maïki

Nombre de messages : 4732
Age : 43
Date d'inscription : 15/05/2012

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyMer 23 Mai 2012 - 23:32

Même si ce n'est pas exactement pareil, je peux te faire part d'une expérience. En septembre, nous avons accueilli un poney à l'essai pour ma fille. Un coup de coeur! Peps'i s'est bien adapté, mais après quelques frayeurs à cheval, nous nous sommes rendu à l'évidence, il était trop jeune et trop puissant pour ma fille. La décision a donc été prise de ne pas le garder.

Peps'i est resté plus de 3 mois à la maison, et à part en selle et ses soucis de dos (une des raisons qui le rendaient ingérables même par des adultes par moment), tout se passait à merveille. Gentil, sibelle en était très amoureuse...

Je peux te dire que si nous avions eu les moyens, il serait resté avec nous.

Il est retourné dans sa famille, des gens très bien, qui lui trouveront seulement une bonne famille, c'est certain.

Je suis donc allée le ramener un matin, un crève coeur, j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps pendant plusieurs jours. J'avais l'impression de l'abandonner. En écrivant les larmes coulent à nouveau.

Une fois là-bas, je l'ai mis au box, un dernier câlin et je suis partie.

Aujourd'hui encore, la douleur est forte, nous parlons souvent de lui, je prends des nouvelles (il va bien et ses proprios ne lui ont pas encore trouvé de famille).

Souvent je remets mon choix en question, et si demain je devais gagner à la loterie, j'irais directement le chercher.

Mais c'est un choix de raison, comme tu fais le tien pour venuse, et le point commun, c'est que toi tu mettrais en péril le bien être de tes autres loulous (manque d'herbe, d'espace, finances? ), moi c'est ma fille qui aurait pris trop de risques (elle a 13 ans). Alors voilà, oui c'est dur, on y pense souvent, on se sent lâche, on se remet en question, .. mais quand on met tous les éléments à plat, on se dit que la meilleire chose qu'on pouvait leur offrir c'est de trouver la famille qui pourra assurer leur bien être...

Revenir en haut Aller en bas
ondine

ondine

Nombre de messages : 4131
Age : 35
Date d'inscription : 07/02/2010

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyMer 23 Mai 2012 - 23:44

merci beaucoup maiki... je ne voulais pas raviver ta peine Embarassed
c'est exactement ce genre de douleur que je veux m'éviter... bien sur tu as ta fille qui compte plus que tout et cela change tout... (je n'ai pas d'enfants qui risqueraient une chute ni qui pourraient partir d'une situation financiere bancale...)

je vais etre tres indiscrete et tu peux tout a fait ne pas me repondre, mais vous avez penser a le garder sans le monter? vous avez repris un cheval pour ta fille?
(au vu du passé de vénus, elle sera certainement "peu fiable" en exterieur et je craind ça aussi pour elle, un retour chez moi... je cherche a déceler ces "problèmes" pour "prévenir" les futurs adoptants mais on peut pas tout prévoir....)
Revenir en haut Aller en bas
maïki
Tao-Modo
maïki

Nombre de messages : 4732
Age : 43
Date d'inscription : 15/05/2012

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 9:03

En me relisant, je me rends compte que je n'ai pas précisé que c'était assez identique que pour toi étant donné que moi je n'avais que la relation à pied et celle-là était extra.

Pas de soucis, ce n'est pas indiscret. Dans le cas de peps'i, nous cherchions un poney à monter pour ma fille. C'est le seul qui devait répondre à certains "critères". C'est pour ça que je parle de gain au lotto. Parce que dans ce cas, le garder sans le monter n'aurait pas bloqué le projet d'un autre achat. Mais ici, avec les 3 autres c'était impossible de se permettre de le garder et de devoir en prendre un 5ème. Raison de notre choix. Nous avons donc trouvé vintage.

Avec cette expérience, je dirais plus jamais! Je pensais que c'était une chance d'avoir un contrat d'essai si long (9 mois) mais on s'attache et s'implique tellement... Nous ne revendrons jamais (il ne faut jamais dire jamais mais...) nos poneys. Parce que j'aurais bien trop peur de ce qui pourrait leur arriver. Donc même pour un poeny de sport, il fallait que ce soit le bon.

Je pense que ta décision est une décision de raison, et que c'est encore plus dur, car ton coeur te dicte autre chose...

J'ai souvent l'impression d'être une exception sur ma conception de l'engagement vis à vis d'un cheval et j'aurais comme toi du mal à faire confiance. Mais dis toi que des gens bien existent et qu'ils seront sans doute près à affronter les "soucis" de venus. Venus est encore jeune et vu les progrès rapides qu'elle a fait en te faisant confiance, je suis sûre qu'elle progressera encore si elle fait confiance.

prends le temps de connaître ses adoptants, et mentionne toutes tes inquiétudes dans le contrat (pas le fait qu'elle ait peur des vaches vertes, hein), soins, conditions d'hébergement, obligation de te donner des nouvelles régulières, conditions de "retour".

Organdi a fait des contrats, elle pourra bien te guider. Je sais par exemple qu'elle demande à avoir des nouvelles régulièrement, mais préfère avoir juste un mail par mois avec la base car trop de détails font qu'on se pose un tas de questions. Par exemple une de ses ponettes a eu la gourme (je crois). La proprio lui a signalé mais en disant qu'elle allait mieux, donc pas d'alerte au premier couac.

J'ai l'impression de ne pas être très claire car je jette mes idées au fur et à mesure.

Pour peps'i, j'essaye de n'en tirer que le positif, à savoir que ma fille du haut de ses 13 ans a eu la maturité de dire (et pourtant dieu sait si elle en souffre) que peps'i n'était pas pour elle, même si c'était lui... Le coeur et la raison encore une fois. Que peps'i sera bien vendu, qu'il nous a permis de ne pas reproduire certaines erreurs avec vintage...

Peps'i n'est toujours pas vendu, il vit au luxembourg en troupeau avec une quinzaine de compagnon dans des hectares de prairie, avec une famille aux petits soins. Il est très heureux, et j'espère qu'il croisera un jour SON maître qui tiendra compte de son dos (je suis persuadée qu'il a un soucis à ce niveau là et je ne suis pas sûre qu'il soit fait pour être monté) . Je suis étonnée que ce ne soit pas encore le cas, car en plus d'être magnifique (je te mets une photo) il est d'une monstrueuese gentillesse...

se séparer de son cheval... 11179510
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

Nuts

Nombre de messages : 7680
Age : 34
Date d'inscription : 17/08/2010

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 9:45

moi ce n'était pas mon cheval mais la séparation avec Quetty a été très difficile surtout que je l'ai "abandonnée" aux mains de gens qui ne la comprenne pas... j'ai fais un peu de CI et ça m'a un peu apaisée sans plus.
Je pense que si tu trouves la meilleure solution et que tu sais qu'elle sera bien à 200% ce sera douloureux mais ta peine sera aplanie si tu la sait heureuse...
je connais un peu ton coeur et ton âme et je crois comprendre comment tu réagiras... la vie peut nous apporter de magnifiques surprises, Vénus en est une et tu vas en avoir une autre pour elle, j'y crois...
Revenir en haut Aller en bas
ondine

ondine

Nombre de messages : 4131
Age : 35
Date d'inscription : 07/02/2010

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 11:58

merci maiki pour ton temoignage tres courageux qui me touche beaucoup... crois moi cela m'aide a y voir plus clair dans ma propre histoire (et aussi dans des histoires passées en fait..)

nuts ma belle.. je sais combien ton coeur a mal pour quetty et son n'ane... si j'avais une baguette magique ils seraient pres de toi a brouter dans un pré (et toi pres de moi Wink )
je n'ai pas confiance en l'humain et en lisant tes mots je me dis : "je n'aurais jamais confiance a 200%! jamais!" en fait toute la problématique est la....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 12:05

Marion, l'humain n'est jamais parfait c'est vrai mais je crois malgré tout qu'il existe des personnes comme nous, qui aiment leurs animaux et qui en prennent soin.

C'est vrai que les deux personnes d'équinethnique ont posé beaucoup de questions qui peuvent nous "choquer" nous, mais je reste persuadée qu'ils aiment leurs chevaux et ne veulent pour eux que le meilleur.
Je ne dis pas que ce sont les bonnes personnes pour Vénus je dis juste que tu trouveras une personne qui l'aimera et qui en prendra soin.
Revenir en haut Aller en bas
canellle

canellle

Nombre de messages : 8036
Age : 38
Date d'inscription : 13/05/2009

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 12:38

Vous avez souleve un point important ....je ne pourrai jamais me separer de mes chevaux parce que je doute enormement de la bonte humaine, j'y crois plus trop en fait...mais des gens bien ca existe encore,meme si ils sont difficiles a trouver....
Et la, je me dis que c'est de la fierete mal placee....d'autres gens pourraient tres bien s'occupper aussi bien que moi de mes chevaux...apres tout les chevaux, bien traites et surtout avec d'autres chevaux se soucient peu des humains....
Vosu voyiez ce que je veux dire scratch se séparer de son cheval... 252471
Je crois que tu seras prete a laisser partir Venus, quand tu auras trouver une personne en qui tu as confiance, une personne avec qui tu auras la certitude que Venus sera aussi bien que chez toi...et ca, Marion, tu le sauras tout de suite, mais ca peut prendre du temps....
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

Nuts

Nombre de messages : 7680
Age : 34
Date d'inscription : 17/08/2010

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 13:40

oh ma belle... ne t'inquiète pas, si j'avais cette même baguette (faut bien la partager!^^) on aurait nos 500 hectares et Quetty et Pascalin en prime!
cette confiance... moi je suis pour que tu la gardes^^ mais JP...
Revenir en haut Aller en bas
ondine

ondine

Nombre de messages : 4131
Age : 35
Date d'inscription : 07/02/2010

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 14:01

canellle "fierté mal placé" peut etre mais si tu me disais vouloir vénus, je te l'apporte en personne.... par contre savoir " tout de suite" si on a a faire aux bonnes personnes ça j'ai bien peur que ce soit pas mon fort...
trop de deception, trop de tromperie autour de moi... combien de fois j'ai cru "bien" connaitre les gens et me suit finalement trompé... tant que je suis la seule a souffir ça va, mais vénus n'a rien demandé et sera ensuite "soumise" au bon vouloir de gens que j'aurais choisi: sacré pression que j'assume pas... (c'est pour ça que je vous saoule avec mes reflexions.. Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

Nuts

Nombre de messages : 7680
Age : 34
Date d'inscription : 17/08/2010

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 14:03

combien te coûtent tes 2 gros à l'année??? suis en train de "penser" à une option^^
Revenir en haut Aller en bas
canellle

canellle

Nombre de messages : 8036
Age : 38
Date d'inscription : 13/05/2009

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 14:09

Tu saoules personne ici, Marion. On serait toutes en train de se retourner la tete a longueur de journee si on etait confrontees a un tel dilemne....

Tu as dit quelquepart que J-P serait d'accord pour la garder si il s'averait qu'elle avait un probleme aux yeux ? si oui, il est pas loin de craquer a mon avis.....
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

MIREILLE

Nombre de messages : 10800
Age : 71
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 14:11

je ne peux pas donner mon avis sur la séparation d'un cheval ou tout autre animal que nous avons eu,car,il n'a jamais été question de ne pas les garder avec nous,jusqu'à la fin de leur vie.

Je suis comme Canelle,tout d'abord parce-que personne n'a les mêmes vues ,ni sentiments que moi envers mes animaux et que je n'ai pas du tout confiance en l'humain.J'ai trop vu de choses qui m'ont profondément choquées,de gens que je croyais avoir la même optique que moi,et qui par la suite, ce sont avérés complèment différents....Voir sans pitié Embarassed

Dans ton cas,Marion, tu ne pourras toi non plus avoir assez confiance pour laisser partir une juju que tu as sauvée.Il faut que tu arrives à trouver le moyen de persuader ton homme de la garder,tu ne trouveras pas de repos sans cette solution. Je suis désolée d'avoir à te dire celà,mais crois-moi,c'est la seule chose valable pour vous deux.Quand on a la place pour deux,il y en a pour trois,il faut que tu arrives à le convaincre....Courage,tu vas y arriver se séparer de son cheval... 48861 Tant que tu n'auras pas pris la décision de lui dire en face,que tu ne veux pas t'en séparer et que tu veux la garder,tu seras malheureuse Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
canellle

canellle

Nombre de messages : 8036
Age : 38
Date d'inscription : 13/05/2009

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 14:17

Mireille, je ne suis pas d'accord...tu ne peux pas dire ca : " quand on a de la place pour 2, il y en a pour 3"...faut etre un peu realiste...on parle d'un etre vivant qui a besoin d'une quantite considerable de nourriture, de soins vetos qui peuvent vite s'averer tres couteux et qui demande aussi beaucoup de temps...et Marion a deja beaucoup d'animaux a sa charge...
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

MIREILLE

Nombre de messages : 10800
Age : 71
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 14:25

quand on aime comme on dit,on ne pense pas à tout celà,Marion l'a dit elle-même,que le problème actuel du manque de place n'est que temporaire,et que le foin ne sera pas un problème,tu dis aussi toi même,que tu ne pourrais pas te séparer de tes chevaux,il faut se mettre à sa place,plus côté sentiments que matériels,surtout quand on connait Marion côté sentiments pour ses loulous se séparer de son cheval... 767813
Revenir en haut Aller en bas
canellle

canellle

Nombre de messages : 8036
Age : 38
Date d'inscription : 13/05/2009

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 14:35

Oui, mais Mireille, si on ne parle que cote "sentiments" on serait plusieurs ici a avoir des dizaines de chevaux et pas seulement un, deux , voire trois.....Mais la realite revient tres vite quand on a plusieurs chevaux....cet hiver avec Titan, par exemple, on a eu 400 euros de frais veto a sortir en un mois et la tu vois, je me suis dit " heureusement" que les 2 autres vont bien...
Et pour le foin, rechauffement climatique oblige, il va etre de plus en plus rare et donc de plus en plus cher....

Comprenez-moi les filles...Mireille, je comprends ton point de vue, mais cette histoire me touche pour plusieurs raisons, et crois-moi que l'amour ne suffit pas pour sauver un cheval et le garder ( je serai avec 10 autres shet' sinon, aujourd'hui Neutral )
Et Marion, evidemmment que j'aimerai qu'elle reste avec toi la belle Venus, mais cette foutue realite.... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
sylviane

sylviane

Nombre de messages : 2054
Age : 44
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 14/11/2011

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 14:50

canellle a écrit:
Vous avez souleve un point important ....je ne pourrai jamais me separer de mes chevaux parce que je doute enormement de la bonte humaine, j'y crois plus trop en fait...mais des gens bien ca existe encore,meme si ils sont difficiles a trouver....
Et la, je me dis que c'est de la fierete mal placee....d'autres gens pourraient tres bien s'occupper aussi bien que moi de mes chevaux...apres tout les chevaux, bien traites et surtout avec d'autres chevaux se soucient peu des humains....
Vosu voyiez ce que je veux dire scratch se séparer de son cheval... 252471

Oui, je comprends tout à fait. Il est difficile de trouver quelqu'un de confiance, qui s'occupe "comme nous" de ses chevaux, c'est terrorisant!


Tu ne saoules personne Marion, bien au contraire....Je pense très souvent à toi et Vénus, j’aimerais tant que tout ça soit plus simple, pouvoir trouver une solution....La vie est si injuste parfois!

Tu en est où Marion avec la dame qui est à 1 heure de chez toi?
Tu ne pourrais pas, au lieu de lui vendre Vénus, lui louer une partie de son terrain?
Ainsi, Vénus resterait Ta venus, mais vivant à 1 heure de chez toi, dans 5 hectares, avec des copains.Et la dame pourrait veiller sur elle quand tu n'es pas là.
Une sorte de pension en fait...
Je suppose que tu as tourné 1000 solutions dans ta tête, et mon idée doit paraître farfelue.... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
maïki
Tao-Modo
maïki

Nombre de messages : 4732
Age : 43
Date d'inscription : 15/05/2012

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 18:28

ondine a écrit:
merci maiki pour ton temoignage tres courageux qui me touche beaucoup... crois moi cela m'aide a y voir plus clair dans ma propre histoire (et aussi dans des histoires passées en fait..)


Avec plaisir... Je pense que quand ce sera LA bonne personne, tu le sentiras... Et même si on ne peut jamais être sûr à 100% (d'où l'intérêt d'un contrat bien ficelé), je pense que Venus te dira elle-même si c'est la bonne. Elle ressent ta détresse, ta douleur, mais a confiance en toi et inversément.

On ne peut jamais dire jamais... scratch

Je ne revendrai jamais mes poneys, mais je veux faire en sorte de pouvoir les mettre en sécurité si je n'étais plus capable de les assumer. Ne voyons pas que le noir, mais si demain en partant en famille il nous arrive quelque chose, je veux être sûre que mes loulous ne finiront pas n'importe où.

Je pense que tu peux aussi voir les choses comme ça:
Si Venus reste avec toi et tes loulous, est-elle forcément à l'abri de tout à vie? La réponse est non si tu n'as pas pris de précautions (testament qui les confie à quelqu'un en qui tu as confiance qui saura s'en occuper ou les replacer correctement). Ces précautions tu peux aussi les prendre en ne la gardant pas près de toi.... A méditer, non?

Je pense que tu ne saoules personne, et l'avantage d'un forum c'est que si tu nous saoûles, on passe à un autre post se séparer de son cheval... 194921
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 19:56

Les sentiments ça ne fait pas tout. Quand on aime il faut justement penser aussi en terme financiers malheureusement.
Il vaut mieux avoir deux chevaux et pouvoir les assumer jusqu'au bout qu'en avoir 3 et devoir faire des concessions à un moment ou un autre. C'est à Marion de savoir si oui ou non elle peut assumer financièrement pas à nous.

Quant aux discussions entre JP et Marion à ce sujet, ça ne nous regarde pas.

C'est à Marion de prendre sa décision car elle seule à toutes les cartes en main. Pas à nous de la pousser dans un sens ou un autre.


Revenir en haut Aller en bas
maïki
Tao-Modo
maïki

Nombre de messages : 4732
Age : 43
Date d'inscription : 15/05/2012

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 21:37

se séparer de son cheval... 921410
Citation :
Les sentiments ça ne fait pas tout. Quand on aime il faut justement penser aussi en terme financiers malheureusement.
Il vaut mieux avoir deux chevaux et pouvoir les assumer jusqu'au bout qu'en avoir 3 et devoir faire des concessions à un moment ou un autre. C'est à Marion de savoir si oui ou non elle peut assumer financièrement pas à nous.

Quant aux discussions entre JP et Marion à ce sujet, ça ne nous regarde pas.

C'est à Marion de prendre sa décision car elle seule à toutes les cartes en main. Pas à nous de la pousser dans un sens ou un autre.

Je pense que ce sujet ne sert qu'à partager nos expériences, la décision est dans les mains d'ondine et beaucoup de critères entrent en ligne de compte. Financiers, organisation, investissement, son compagnon, ...

Jamais facile tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 21:43

maïki a écrit:
Je pense que ce sujet ne sert qu'à partager nos expériences, la décision est dans les mains d'ondine et beaucoup de critères entrent en ligne de compte. Financiers, organisation, investissement, son compagnon, ...

Jamais facile tout ça...

se séparer de son cheval... 921410

Je pense bien à toi Marion. Courage tu vas trouver la solution.
Revenir en haut Aller en bas
Noush
Super Modette de la Mort Qui Tue
Noush

Nombre de messages : 11267
Age : 25
Localisation : Lot (46)
Date d'inscription : 05/08/2011

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyJeu 24 Mai 2012 - 22:21

Je dirai que j'ai un peu le même problème a l'envers avec Noisette. Si je la retrouvais, je ne la reprendrai pas tout de suite. Pour des raisons financière, je ne pourrais pas l'assumer et les études en plus...Je garderai un oeil sur elle en attendant de pouvoir la sortir de la durant le reste de sa vie et non de la reprendre maintenant, pour ensuite etre dans la cata financierement et devoir choisir un de mes chevaux a vendre en hiver parce qu'on a pas assez de foin par exemple. C'est quelque chose qui me tient a coeur pourtant, vous l'avez compris, mais je voudrait etre sure de pouvoir l'assumer correctement en plus des trois autres.

Je ne dis pas que tu ne pourras pas l'assumer Ondine, loin de la, mais il y a beaucoup de critere pour lesquels tu es la seule a pouvoir repondre...et non tu ne nous saoule pas Wink

Ce n'est pa facile comme situation mais si tu accroche bien avec une personne, un contrat en béton (gravé se séparer de son cheval... 194921 ), tu garantieras a Vénus un maximum de confort et en cas de probleme un retour a la maison. Moi je dis pourquoi pas continuer les rencontres avec des gens intéréssé et qui sait, peut etre que tu rencontrera une perle, et la tu sauras que c'est la bonne personne pour elle.

_________________
"La pensée à des ailes, nul ne peut l'arrêter"
"Il ne faut pas perdre sa vie à la gagner"
Revenir en haut Aller en bas
organdi



Nombre de messages : 248
Age : 44
Date d'inscription : 08/05/2012

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyVen 25 Mai 2012 - 9:44

J'arrive un peu tard .....

Comme l'a dit Maïki, j'ai déjà vendu et placé sous contrat plusieurs poneys et chevaux, huit en tout.
J'ai eu beaucoup, et j'ai encore, de difficultés avec les chevaux que j'ai eus. C'est assez difficile à expliquer car je les ai beaucoup aimés, trop parfois, mais j'étais perdue, je m'étais trompée sur mes buts, mes attentes, je n'avais pas compris .... je suis désolée si ce n'est pas clair, mais c'est un sujet hyper sensible pour moi, les larmes aux yeux directement .... c'est un travail perso de tous les jours aussi pour comprendre pourquoi de l'équitation, je suis passée à une relation d'humain à animal de compagnie avec mes chevaux et poneys.
Pour résumer, j'ai vendu 3 chevaux, dont 2 sous contrat. La seule qui n'a pas fait l'objet d'un contrat a dû être euthanasiée par ses nouveaux propriétaires suite à un manque de surveillance de leur part qui a débouché sur un très grave accident. J'ai très régulièrement des nouvelles des deux autres, tout va à merveille, les nouveaux propriétaires leur apporte bien plus que je n'aurais pu leur apporter et surtout, et c'est hyper important pour moi, je vois très bien que mes anciens chevaux sont en phase totale avec leurs nouvelles familles et ça, ça soulage ma peine et surtout mon sentiment de déception.
Parce que oui, ne pas savoir garder un cheval parce que le courant ne passe pas/plus, chez moi, ça provoque de la déception, je me sens nulle, pourquoi n'ai-je pas su faire plus, faire mieux etc .... même si à tête froide, je me dis que c'est "juste" une question d'incompatibilité de caractère.
J'ai aussi placer sous contrat d'adoption une grande ponette ainsi que 4 shets, mais il s'agissait de sauvetages. Je savais dès le départ que je leur donnais une nouvelle chance, que je serai une sorte de tremplin pour leur trouver une "vraie" famille définitive. Quand ils sont partis, j'ai eu beaucoup de peine, comme on doit en avoir quand on voit partir ses enfants pour s'installer en couple, je pense. Donc de la mélancolie mêlée de fierté et d'amour .... comme un bateau qu'on a retrouvé échoué sur une plage, qu'on a pris du temps à réparer avec amour et douceur et qu'on pousse dans l'eau vers une autre île.
Ces placements sont aussi des manières de me dire "Allez, continue, ce que tu fais, c'est bien, tu peux être fière de toi". ça parait peut-être prétentieux, mais moi, ça m'aide énormément à trouver la force de continuer (et sûrement pas à me prendre la grosse tête).

Je suivrai le sujet, je vais essayer de partager plus, si ça peut aider .... (et m'aider!).
Revenir en haut Aller en bas
sylviane

sylviane

Nombre de messages : 2054
Age : 44
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 14/11/2011

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyVen 25 Mai 2012 - 11:56

organdi a écrit:
Quand ils sont partis, j'ai eu beaucoup de peine, comme on doit en avoir quand on voit partir ses enfants pour s'installer en couple, je pense. Donc de la mélancolie mêlée de fierté et d'amour .... comme un bateau qu'on a retrouvé échoué sur une plage, qu'on a pris du temps à réparer avec amour et douceur et qu'on pousse dans l'eau vers une autre île.
Ces placements sont aussi des manières de me dire "Allez, continue, ce que tu fais, c'est bien, tu peux être fière de toi". ça parait peut-être prétentieux, mais moi, ça m'aide énormément à trouver la force de continuer (et sûrement pas à me prendre la grosse tête).

Je suivrai le sujet, je vais essayer de partager plus, si ça peut aider .... (et m'aider!).

Ton témoignage est bouleversant Organdi...Ce n'est pas prétentieux du tout, je dis que tu peux être fière de toi, c'est magnifique ce que tu as fait pour ces chevaux que tu as sauvé, et qui, grâce à toi, vivent à nouveau des jours heureux!

Et franchement, tu n'a pas à te sentir nulle pour tes chevaux avec lesquels ça n'a "pas marché"...Peu de personnes sont capable de se remettre en question comme tu l'as fait, et ont le courage de faire ce que tu as fait! Tu as fait passer le bien être de tes chevaux avant ta peine, ton amour pour eux...C'est admirable! se séparer de son cheval... 47967

J'avais fait le même rapprochement a Ondine pour Vénus par rapport aux enfants! Je pense aussi que c'est comparable!
Vénus est le bébé qu'elle a sauvé, elle l'a aidé à se reconstruire, lui a donné un foyer douillet, jusqu'à ce qu'elle soit prête à voler de ses propres ailes...Ou bien rester dans ce foyer! Bref, elle fait pour le bonheur à Vénus, quelque soit ce qu'elle ressent, tout comme toi!
Vous êtes formidables! se séparer de son cheval... 767813
Revenir en haut Aller en bas
ondine

ondine

Nombre de messages : 4131
Age : 35
Date d'inscription : 07/02/2010

se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... EmptyVen 25 Mai 2012 - 13:53

merci organdi... sunny

oui ça aide beaucoup vos reflexions sur le sujet I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




se séparer de son cheval... Empty
MessageSujet: Re: se séparer de son cheval...   se séparer de son cheval... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
se séparer de son cheval...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Préparer l'automne et l'hiver
» Salon du cheval .
» Préparer ses escales en croisières
» Besoin d'info pour bien préparer mon voyage.
» Photos Fer à Cheval - 18 Avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Pour réfléchir un peu... :: La relation entre l'homme et le cheval-
Sauter vers: